L’administration de l’hôpital

L’établissement est géré par un directeur, assisté d’une équipe de directeurs adjoints et d’un directeur des Soins.

Contacter les directions

# DIRECTION GÉNÉRALE : 04 70 97 33 01
# SECRÉTARIAT GÉNÉRAL / DIRECTION DES AFFAIRES MÉDICALES, DE LA STRATÉGIE & DE LA COMMUNICATION / SYSTÈME D’INFORMATION : 04 70 97 13 24
# DIRECTION DE L’EFFICIENCE, DES RISQUES, DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DES PROJETS : 04 70 97 33 02
# DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DES RELATIONS SOCIALES : 04 70 97 35 16
# DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS, DE RÉÉDUCATION ET MÉDICO-TECHNIQUE : 04 70 97 33 21
# PÔLE TRAVAUX / ACHATS / LOGISTIQUE : 04 70 97 34 60

En l’absence du directeur, une procédure de délégation de signature est prévue.

Le fonctionnement général de l’Hôpital repose sur une étroite collaboration avec les responsables médicaux de pôles, regroupant les différents services de Soins.
Conjointement, différentes instances participent à la gestion de l’établissement :

Le Conseil de Surveillance comprend trois catégories de membres : des représentants des collectivités territoriales (5 membres), des représentants du corps médical et des personnels hospitaliers (5 membres), des personnes qualifiées et des représentants des Usagers (5 membres).
Le Conseil de Surveillance se prononce sur la stratégie et exerce le contrôle permanent de la gestion de l’établissement. Il délibère sur le projet d’établissement, le compte financier et l’affectation des résultats, et le rapport annuel sur d’activité.

Présidé par le directeur, il comporte 7 membres nommés par le directeur, à majorité médicale. Il élabore la stratégie médicale et la politique de gestion de l’établissement. Il conseille le directeur dans la gestion et la conduite de l’établissement.

Les établissements disposent également d’instances consultatives : la commission médicale d’établissement (CME), le comité technique d’établissement (CTE), la commission des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques (CSIRMT), le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) et le comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN).