Localisation

Bâtiment 2C (pôle Femme-Enfant)
RDC : maternité
1er étage : salles de naissance, consultations externes, préparation à la naissance.

Contacts

Secrétariat de consultation : 04 70 97 34 09

Hospitalisation maternité : 04 70 97 22 85

Urgences maternité : 04 70 97 34 10

Horaires

Visites autorisées de 12h à 20h

Consultations de 8h30 à 18h30
du lundi au vendredi
(Médecins et Sages-Femmes)

Le suivi de la grossesse dépend des recommandations professionnelles et des textes réglementaires.
Il est organisé selon le niveau de risque de votre grossesse, en partenariat avec un réseau de professionnels de santé spécialisés, ainsi que d’établissements de santé qui adhèrent au réseau de santé périnatal d’Auvergne (RSPA).
Si votre grossesse s’avère être à faible risque, votre suivi comprend a minima une surveillance clinique mensuelle (auprès d’un médecin gynécologue obstétricien, d’une sage-femme ou de votre médecin généraliste), des examens biologiques mensuels (sanguins et urinaires) et de trois examens échographiques, effectués à des moments clefs de votre grossesse.
Une sage-femme peut, tout comme le médecin, vous suivre tout au long de la grossesse, à condition que celle-ci se déroule normalement, sans pathologie ou antécédent notables. En cas de complication, elle vous adresse à un médecin spécialiste pour avis ou pour poursuivre la prise en charge. Elle pourra conjointement et sur prescription, continuer à participer à votre surveillance qui devient plus intense.
En cas de situation complexe, vous pouvez être orientée vers un niveau de soins qui correspond à votre état de santé ou celui de votre (ou vos) futur(s) enfant(s).
En Auvergne, c’est le CHU de Clermont-Ferrand qui est l’établissement de référence (type III).

Sept consultations sont recommandées, une par mois à partir du 3e mois. La surveillance médicale a pour but de s’assurer du bon déroulement de la grossesse sur le plan maternel et fœtal.
Dans le cadre de pathologies maternelles préexistantes (hypertension artérielle, diabète, maladies auto-immunes…), d’antécédents de grossesses avec complications ou de complications naissantes, le suivi sera assuré par un médecin et la fréquence de votre surveillance pourra augmenter.

La déclaration de grossesse doit être établie par le professionnel qui vous suit, avant la fin du 3e mois de grossesse (14 semaines d’aménorrhée -SA), le plus souvent après la 1ère échographie.

Votre suivi peut être assuré par un professionnel expérimenté hors établissement de santé, mais une consultation avec un médecin ou une sage-femme au sein du Centre Hospitalier de Vichy est souhaitable dans le dernier trimestre, idéalement au 8e mois. L’objectif est de synthétiser les informations médicales et d’organiser la prise en charge pour l’accouchement. En cas d’antécédent médical ou obstétrical pouvant influencer le mode d’accouchement, votre rendez-vous doit être pris avec un médecin de l’établissement.

Une consultation est obligatoire auprès d’un médecin anesthésiste de l’établissement de santé à prendre au 8e mois, que vous envisagiez ou non une analgésie lors de votre accouchement (anesthésie péridurale ou autre).

Si le jour prévu du terme, vous n’avez pas accouché, prendre contact le jour même avec la sage-femme du secteur de naissance (04 70 97 34 10) en vue d’une consultation de surveillance.

La maternité du Centre Hospitalier de Vichy travaille en collaboration avec une psychologue, que vous pouvez rencontrer à tout moment de la grossesse ou après l’accouchement si vous en ressentez le besoin.

Certains examens biologiques sont obligatoires. Une analyse d’urine et certains examens sanguins devront être répétés tous les mois.
Actuellement, l’Assurance Maladie accorde le remboursement de trois échographies au cours de la grossesse. Celles-ci sont facultatives et faites précisément au 3e mois (entre 11 et 14 semaines d’aménorrhée (SA)), au 5e mois (entre 20 SA et 24  SA),et  au 7e mois (entre 31 SA et 33  SA).

Elles ont pour but :

  • de confirmer l’âge exact de la grossesse (3e mois essentiellement)
  • de connaitre précocement le nombre de fœtus
  • de vérifier le bien être du fœtus et sa croissance
  • de vérifier la localisation du placenta
  • d’étudier la morphologie de l’enfant au cours de son développement (dépistage)

Dans le cadre du dépistage des malformations, nous retenons votre attention sur le fait que l’objectif de l’échographie est essentiellement de détecter certaines anomalies aux conséquences importantes susceptibles de modifier le suivi de la grossesse et/ou nécessitant de prévoir l’accueil spécifique de l’enfant. Cependant comme tout examen en médecine, l’échographie, bien que performante, reste imparfaite du fait de sa technique (ultrasons, reconstruction d’images) et n’est donc pas une garantie absolue de normalité, même si celle-ci est correctement réalisée. Elle reste un très bon moyen en 2017 d’accéder au fœtus, mais il ne faut pas lui demander ce qu’elle ne peut pas donner : la certitude d’absence d’anomalie. Cependant, un examen sans anomalie retenue offre une grande probabilité que l’enfant soit en bonne santé à la naissance.

N’hésitez pas à interroger votre médecin ou votre sage-femme sur l’échographie et ses limites.
Dans certaines situations, une ou plusieurs échographies supplémentaires peuvent être justifiées.
Pour ne pas nuire à la qualité de l’examen échographique, évitez toute application de crème sur votre ventre pendant les huit jours qui précèdent. 1 seul accompagnant est autorisé en salle d’échographie et les enfants n’y sont pas admis.

Le dépistage de la trisomie 21 vous sera systématiquement proposé à l’issue de la 1e échographie. Il s’agit d’un examen sanguin couplé aux mesures réalisées lors de l’échographie, permettant de vous inclure dans un groupe à risque ou non. Celui-ci vous sera expliqué plus en détail par le professionnel qui réalise l’échographie.
Le dépistage de malformations ou d’anomalies des chromosomes n’a aucun caractère obligatoire : vous êtes donc en droit de le refuser. Le médecin ou la sage-femme ont le devoir de vous informer.

Pour compléter votre accompagnement, des séances de préparation à la naissance et à la parentalité réalisées par un personnel exclusivement médical (en général, les sages-femmes) et prises en charge à 100% par l’Assurance Maladie, vous sont également proposées.

Cette préparation comprend au moins une séance individuelle (entretien prénatal précoce) et des séances collectives. Il en existe plusieurs types (classique, aquatique, yoga, sophrologie,…). Cette préparation vous permet de mieux appréhender la grossesse, l’accouchement et ses suites, ainsi que votre rôle de futurs parents, par des techniques de respiration, relaxation, hypnose, groupes de parole, mais également de répondre à toutes vos questions. Ces séances sont vivement conseillées.

Télécharger la plaquette d’infos sur la préparation à la naissance.

En France, 80% des accouchements se produisent par voie naturelle (voie basse) et la grande majorité de ceux-ci se déroule spontanément. Parfois, dans votre intérêt ou celui de votre bébé et afin d’accélérer la naissance, il est possible de recourir à une extraction instrumentale par ventouse ou forceps. Dans notre maternité, 18% des accouchements se font par césarienne. L’intervention peut être programmée lorsqu’il existe des contre-indications à l’accouchement par voie basse, ou réalisée le plus souvent pendant le travail lorsque les conditions ne sont plus réunies pour aboutir à une naissance dans des conditions optimales de sécurité pour vous ou votre enfant.

Le déclenchement du travail peut être envisagé pour un motif d’ordre médical.
Vous pouvez avoir recours à l’analgésie péridurale en cours de travail si aucune contre-indication n’est mise en évidence lors de la consultation avec l’anesthésiste. Il existe d’autres techniques pour soulager la douleur (positions, médications, …).

Une salle dite « nature », au sein du secteur de naissance du Centre hospitalier, est accessible pendant le travail si votre situation est à faible risque et si vous souhaitez une prise en charge moins technicisée (mouvements facilités, baignoire…).

Dans notre maternité, l’épisiotomie n’est pratiquée qu’après information et qu’en cas de stricte nécessité : sa réalisation ne fait pas partie de la pratique courante (9% au CH de Vichy pour un objectif de moins de 30% des naissances par voie basse au niveau national).
Il vous est possible d’écrire votre projet de naissance pour en discuter avec l’équipe obstétricale.

Durant votre séjour, c’est toute l’équipe de la maternité qui prendra soins de vous et de bébé :
# Visite quotidienne de la sage-femme pour une surveillance médicale de vous et votre enfant.
# Visite des auxiliaires de périnatalité qui vous accompagneront pour les soins du nouveau-né ainsi que pour l’allaitement (selon votre choix).
# Une assistante sociale est à votre disposition, si besoin, pour vos démarches administratives.
# Une psychologue spécialisée en périnatalité est attachée à la maternité et se présentera spontanément à vous pour recueillir vos besoins.
# Un pédiatre passera le 1er et le 3ème jour pour examen médical.

L’organisation de votre sortie, après un séjour de 3 à 4 jours, est coordonnée conjointement par l’équipe soignante, votre gynécologue et le pédiatre. Après quelques formalités administratives, vous pourrez quitter l’établissement : un suivi postnatal à domicile vous est recommandé.

Dès que votre sortie est confirmée par l’équipe soignante, votre accompagnant est invité à se rendre au secrétariat des sorties pour remplir les formalités de départ. Il vous est conseillé de patienter tranquillement dans votre chambre avec votre bébé pendant cette démarche.

Le suivi postnatal à domicile est réalisé par une sages-femme libérale assurant l’accompagnement postnatal à domicile. Ces visites sont prises en charge par la Caisse d’Assurance Maladie. Elles ont lieu dans les quelques jours suivant votre sortie. Lors de ces visites, vous bénéficierez d’un examen médical complet pour vous et votre bébé. Il s’agit d’un suivi personnalisé, durant lequel vous pourrez poser toutes les questions qui vous préoccupent à la sage-femme : n’hésitez pas à les noter par avance pour ne rien oublier…